Politique

« Empêché de rentrer » en Côte d’Ivoire, Soro débarque au Ghana (Proche)

alain-lobognon-mvci-politique-opposition

Soro Guillaume « a été surpris de voir son avion atterrir au Ghana », car l’appareil « était en l’air quand les plans ont changé »

Photo : Archives

Abidjan, 23 decembre 2019 – 17H05 GMT [ALERTE INFO] – Attendu lundi à 13H30 min (GMT) à Abidjan après plus de six mois à l’étranger, l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a finalement débarqué à Accra au Ghana, après avoir été « empêché de rentrer » en Côte d’Ivoire, a confirmé l’un de ses proches, le député Alain Lobognon, face à la presse.

M. Soro, « conformément au plan de vol, a effectivement décollé ce matin de l’aéroport de Paris-Le Bourget », mais suite à « des rumeurs annonçant l’impossibilité pour l’avion d’atterrir (en Côte d’Ivoire), nous avons obtenu qu(‘il) soit dérouté sur le Ghana », a expliqué M. Lobognon, déplorant qu’ »un citoyen ivoirien (ait) été empêché de rentrer dans son pays ».

« Ce sont les autorités aéroportuaires de Côte d’ivoire qui ont empêché que l’avion atterrisse, par des moyens détournés. (…) Nous avons un document qui (le) confirme », a accusé le député, cadre du mouvement Générations et peuples solidaires (GPS) dont Guillaume Soro est le président.

L’ex-président de l’Assemblée nationale, candidat déclaré à la présidentielle prochaine, « a été surpris de voir son avion atterrir au Ghana », car l’appareil « était en l’air quand les plans ont changé », selon Alain Lobognon, qui a par ailleurs annoncé une déclaration de Guillaume Soro « dans la journée ».

En ce qui concerne la rumeur relative à un éventuel mandat d’arrêt émis contre le leader de GPS, Alain Lobognon a assuré que « ni M. Soro, encore ses proches ne sont informés de (son) existence ».

Le préfet de police d’Abidjan, Siaka Dosso, a fait déployer tôt ce matin 810 agents des forces de l’ordre, soit 655 policiers et 155 gendarmes afin d’ »empêcher tout regroupement de foule sur tout l’itinéraire de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny au domicile de M. Soro sis à Marcory résidentiel » au sud d’Abidjan, dans une note.

Prévu dimanche, le retour de Guillaume Soro a été reporté à ce lundi suite à « l’interdiction du ciel ivoirien à tout aéronef civil », en raison du départ du président français Emmanuel Macron, au terme d’une visite officielle de trois jours en Côte d’Ivoire.

MYA

Commentaires
Haut