Communiqué de presse

Coup d’envoi de la phase pilote du programme M-Vaccin en Côte D’ivoire

vaccination-Séguéla-méningite

Le coup d’envoi de cette opération a été donné aujourd’hui à Duékoué

Photo : Archives

Le coup d’envoi de cette opération a été donné aujourd’hui à Duékoué, par la formation des acteurs du niveau périphérique du système sanitaire à l’utilisation de la solution M-Vaccin

DUEKOUE, Côte d’Ivoire, 18 décembre 2019/ — Le Ministère de la Santé de Côte d’Ivoire, Gavi, l’Alliance du Vaccin et Orange Côte d’Ivoire ont officiellement déployé le projet M-Vaccin qui doit contribuer à la réduction des taux d’abandon de la vaccination dans les districts sanitaires à faible performance. Le coup d’envoi de cette opération a été donné aujourd’hui à Duékoué, par la formation des acteurs du niveau périphérique du système sanitaire à l’utilisation de la solution M-Vaccin.

Ce déploiement qui se déroulera à Duékoué jusqu’au 23 décembre 2019 et à Touba et Nassian du 06 au 15 janvier 2020, fait suite à la signature de la convention réalisée en mai 2018 entre le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique de Côte d’Ivoire, Gavi, l’Alliance du Vaccin et Orange Côte d’Ivoire.

La vision commune de ce partenariat tripartite est de tirer parti du taux de pénétration important de la téléphonie mobile pour sensibiliser et inciter les populations à l’utilisation pérenne des services de santé.

M-Vaccin, projet utilisant la technologie mobile d’Orange, vise donc à envoyer gratuitement des SMS et des messages vocaux en langue locale, selon le calendrier vaccinal du Programme Élargi de Vaccination, aux parents ou tuteurs des enfants cibles et aux femmes enceintes quel que soit le réseau de téléphonie mobile. Cette application mobile permet de rappeler les rendez-vous de vaccination afin qu’aucune femme enceinte et qu’aucun enfant de 0 à 11 mois ne manquent plus la vaccination.

Cette solution contribuera à renforcer l’action du Programme Élargi de Vaccination (PEV) en Côte d’Ivoire et sera déployé dans 29 Districts sanitaires.

Dans chacune des villes où sera déployé ce projet, l’opération sera totalement gratuite (participation des personnes et réception des sms/notes vocales) et sera exclusivement réservée aux personnes cibles du PEV, notamment : les femmes enceintes et les enfants âgés de 0 à 11 mois.

A terme, M-Vaccin contribuera à l’atteinte des objectifs nationaux en vaccination fixés à 95% de couverture vaccinale pour chaque district sanitaire et devrait couvrir plus de 800.000 enfants.

Distribué par APO Group pour Orange.

Commentaires
Haut