Tchad

L’espérance de vie au Tchad passe de 47 ans à 54 ans

Toutefois, note le document, les femmes vivent plus longtemps que les hommes avec une différence d’âge de deux ans

Photo : Archives

APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant : Adam Hassane Deyé – Dans son dernier indice humain pour le développement (IDH), le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) a fait état d’une avancée concernant le Tchad, notamment l’espérance de vie des Tchadiens qui passe de 47 ans à 54 ans, soit une augmentation de 7 ans.

Le rapport dont APA a reçu copie mercredi, relève que le bond fait par le Tchad ces dernières années a permis d’améliorer l’espérance de vie grâce aux efforts faits pour l’accès aux soins et au renforcement des capacités du personnel soignant. Toutefois, note le document, les femmes vivent plus longtemps que les hommes avec une différence d’âge de deux ans.

Par contre, en termes de développement, le Tchad reste encore mal classé, occupant la 187è place sur 189 pays et territoires. En 2018, l’IDH du Tchad était de 0,401 avant de passer, cette année à 0,298, soit une progression de 34,6 points.

Le bureau du Programme des nations unies pour le développement (Pnud) au Tchad s’est félicité du progrès enregistré par le pays, avant d’encourager le gouvernement tchadien à redoubler d’efforts pour réduire les inégalités dans toutes ses formes.

AHD/te/APA

Commentaires
Haut