Sénégal

12 Décembre 2019 – Le suicide d’un policier émeut les quotidiens sénégalais

APA – Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé – Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent d’une diversité de sujets, dominés principalement par le suicide d’un policier, la veille à Sandaga, en centre-ville de la capitale Dakar.

« Suicide d’un agent de la circulation : un flic se tue en plein Sandaga », titre L’AS là où Vox Populi et EnQuête précisent que le policier « Gabriel Basse se plante plusieurs coups de ciseaux ».

Promettant des « révélations sur le suicide du policier à Sandaga », L’Observateur est allé recueillir auprès d’un de ses collègues « la confidence qui (lui a) été faite par une de ses tantes », puis il a tendu son micro à la grande sœur du policier, Thérèse Basse qui, elle, se souvient que « la veille, Blaise a passé la nuit à chambrer tout le monde ».

Le Quotidien titre, pour sa part, sur l’indemnisation des policiers radiés à hauteur de « 2 milliards, 32 ans après ». A en croire le journal, l’argent sera « libéré au plus tard le 31 janvier ».

Mettant à profit la clôture ce jeudi de la session budgétaire de l’Assemblée nationale, EnQuête dresse le top 10 des plus gros budgets du gouvernement. Sous le titre « les balèzes du Macky », le journal note la présence des « nantis, les moins nantis et les pauvres qui passent inaperçus » dans le gouvernement du chef de l’Etat.

Le trio de tête est occupé par Mamadou Talla (Education), Oumar Youm (Transports terrestres) et Mouhamadou Makhtar Cissé (Energie et Pétrole), selon le journal qui souligne « l’exception Mansour Faye (Hydraulique et beau-frère du président) : un gouvernement dans le gouvernement ».

Vox Populi titre sur le parti présidentiel en constatant un « APR dans tous ses écarts » pour cause de guerre de succession, de révolte des militants de la première heure et des règlements de compte. Dans cette « Sall affaires » pour Walf Quotidien, c’est « silence, on ouvre les poubelles ».

Le quotidien national Le Soleil préfère saluer les investissements de l’Etat dans la région de Thiès avec l’injection de « 2000 milliards en 6 ans ».

En football, Stades s’intéresse à Sadio Mané dont l’image « n’est pas bien gérée », selon Mady Touré, président de son club formateur Génération Foot. « Il peut être Ballon d’Or mais pas avec Liverpool », note ce dernier qui veut « être le 1er Africain président de la Fifa ».

Sur cet avis de M. Touré de voir Sadio Mané quitter Liverpool, le journal Record se demande déjà s’il doit aller au Paris Saint-Germain qui le courtise.

ODL/cat/APA

Commentaires
Haut