Sénégal

10 Décembre 2019 – Le limogeage d’un commissaire de police en vedette dans la presse sénégalaise

APA – Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé – Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent principalement du limogeage du commissaire central Mamadou Ndour, quelques jours après la manifestation de l’activiste Guy Marius Sagna et compagnie devant les grilles du palais de la République.

« Dégât collatéral de la manif devant le palais : la police chamboulée », titre L’AS, soulignant que le commissaire central Mamadou Ndour est « remplacé par Elhadj Cheikh Dramé ».

Pour Vox Populi, « Guy Marius coule le commissaire central de Dakar » là où EnQuête estime que l’activiste de la plateforme « Aar Li Nu Bokk- préserver notre bien commun », qui manifestait avec ses camarades contre la hausse du prix de l’électricité, « emporte le commissaire Ndour ».

Selon le journal, « la main de Macky Sall s’est abattue sur le patron du Commissariat central de Dakar » après la récente marche sur le palais de Guy et Cie. Il est remplacé par Elhadj Cheikh Dramé, « jusque-là chargé de l’AIBD (aéroport international Blaise Diagne) », souligne le quotidien qui ajoute que « d’autres changements majeurs (sont) opérés à des postes stratégiques de la Police nationale ».

Sur cette hausse du prix de l’électricité, Sud Quotidien constate que « les ménages (sont) entre mille feux », avant d’interroger l’économiste Demba Moussa Dembélé qui estime que « cela va avoir un effet immédiat sur le pouvoir d’achat des populations ».

Sur la grève des travailleurs de l’eau, Le Quotidien note une « baisse de pression » à la suite de l’ouverture des négociations entre gouvernements et syndicats de la Sénégalaise des eaux (SDE). Par conséquent, constate le journal, « les travailleurs suspendent leur mot d’ordre de grève (et) veulent une audience avec Macky Sall pour obtenir satisfaction ».

En fait divers, L’Observateur rapporte que deux Sénégalais sont « morts asphyxiés dans une ferme » en Espagne là où deux agents du ministère des Affaires étrangères sont « arrêtés à Paris » pour « trafic international de devises ».

En politique, Walf Quotidien titre sur « la grosse pagaille » à l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir). Selon l’ancien député Abdoulaye Ndiaye, cité par le journal, « il faut que le président reprenne son parti ».

En football, Stades et Record titrent sur la 6e et dernière journée de la Champions League européenne, avec Sadio Mané en affiche. Ils notent que son club « Liverpool (est) en danger à Salzbourg » qu’il va être obligé de battre ce soir ou au moins tenir en échec pour assurer sa qualification en 1/8e de finale.

Record revient aussi sur le nouveau partenariat entre le centre de formation Diambars et l’Olympique de Marseille. Pour le président de Diambars, Saer Seck, « l’OM sera prioritaire sur nos joueurs ».

ODL/cat/APA

Commentaires
Haut