Afrique

Echange d’ambassadeurs entre les Etats-Unis et le Soudan

Les Etats-Unis ont déclaré qu’ils restent un partenaire indéfectible du peuple soudanais et de sa quête de développement

Photo : DR

APA-Khartoum (Soudan) – Washington et Khartoum ont convenu d’échanger des ambassadeurs pour la première fois depuis 23 ans, a révélé le département d’Etat américain dans un communiqué distribué, jeudi, à la presse soudanaise.

« Nous sommes heureux d’annoncer que les Etats-Unis et le Soudan ont décidé de lancer le processus d’échange d’ambassadeurs après un intervalle de 23 ans », indique le communiqué, expliquant que cette décision a été prise en marge de la première visite à Washington du Premier ministre soudanais, Abdalla Hamdok.

Washington a qualifié cette décision de pas décisif dans le renforcement des relations américano-soudanaises dans un contexte où le gouvernement soudanais de transition dirigé par des civils s’emploie à mettre en œuvre les réformes prévues dans l’accord politique et la déclaration constitutionnelle d’août dernier.

Les Etats-Unis ont félicité Hamdok d’avoir installé un cabinet civil et procédé à des changements importants au sommet de l’Etat afin de rompre avec les politiques et les pratiques du régime précédent dirigé par l’ancien président, Omar el-Béchir.

El-Béchir a été démis de ses fonctions par l’armée soudanaise en avril 2019 à la suite de manifestations à l’échelle nationale pour le contraindre à quitter le pouvoir.

Les Etats-Unis ont déclaré qu’ils restent un partenaire indéfectible du peuple soudanais et de sa quête de paix, de sécurité, de prospérité, de démocratie et d’égalité.

WN/as/fss/te/APA

Commentaires
Haut