Sécurité

Deux présumés militaires interpellés à Aboisso, avec 800 kg de médicaments prohibés

Les agents de police ont reçu une information relative à un véhicule militaire qui progresserait vers d’Aboisso en provenance de Noé

Photo : DR

Abidjan, 28 novembre 2019 –  [ALERTE INFO] – Deux individus « en tenues treillis des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) » ont été interpellés jeudi à Aboisso (Sud ivoirien) aux environs de 02 heures 50 minutes du matin avec 800 kilogrammes de médicaments de qualité inférieure et falsifiés « en provenance de Noé (ville frontière avec le Ghana) pour Abidjan ».

« Les agents de police ont reçu, aux environs de 02 heures du matin, jeudi, une information relative à un véhicule militaire chargé de médicaments de qualité inférieure et falsifiés, qui progresserait vers la ville d’Aboisso en provenance de Noé pour Abidjan », indique une note de la police.

Selon la police, conduit dans leurs locaux, la fouille du « véhicule suspect (intercepté) a permis de saisir 800 kilogrammes de médicaments de qualité inférieure et falsifiés ».

« Les deux individus à bord de véhicule étaient armés », précise la note.

Mercredi, l’antenne de la police des stupéfiants et drogues de Daloa (Ouest) avait intercepté au corridor est de la ville, un véhicule de 14 sacs de charbons de bois dans lesquels étaient dissimilés des médicaments de qualité inférieure et falsifiés d’un poids total de 1,632 tonnes.

EMA

Commentaires
Haut