Mali

13 soldats français meurent dans une collision d’hélicoptères

Forte de 4500 hommes, la force Barkhane a subi avec ce drame sa plus grosse perte depuis son déploiement au Mali en août 2014

Photo : DR

APA- Bamako (Mali) De notre correspondant : Mohamed Dangnoko – Treize soldats français de la force Barkhane ont trouvé la mort dans une collision de deux de leurs hélicoptères qui prenaient part « à un combat contre des jihadistes » à Ménaka, au nord du Mali, a annoncé l’Elysée dans un communiqué reçu mardi à APA.

Le drame est survenu lundi soir, quand les deux appareils se sont percutés en plein vol, indique l’Elysée, précisant que six des victimes sont des officiers, les six autres des sous-officiers et la dernière victime est un caporal-chef.

Selon le communiqué, les 13 militaires appartenaient essentiellement au « régiment d’hélicoptère de combat de Pau et du régiment de chasseurs de Gap ». Forte de 4500 hommes, la force Barkhane a subi avec ce drame sa plus grosse perte depuis son déploiement au Mali en août 2014.

Réagissant au drame, le président français Emmanuel Macron a salué « avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre tombés en opération et morts pour la France dans le combat contre le terrorisme au sahel ».

Pour sa part, la ministre française des Armées, Florence Parly, a annoncé l’ouverture d’une enquête en déterminer les circonstances de ce crash.

MD/cat/APA

Commentaires
Haut