Presse

Le régulateur de la presse ivoirienne met en garde contre le relais des propos injurieux

anp- autorité-nationale-de-la-presse-ivoirienne

A un an de la présidentielle de 2020, l’on constate une tension et des propos forts employés par les acteurs de la classe politique

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’Autorité nationale de la presse (ANP) en Côte d’Ivoire, le régulateur de la presse imprimée et numérique, met en garde contre le relai des propos « injurieux et méprisants » tenus par les acteurs politiques, dans un contexte de tension pré-électorale.

« L’ANP observe la reproduction systématique par la presse imprimée et numérique, de propos inconvenants, injurieux et méprisants, tenus par les acteurs politiques, à l’occasion de leurs activités ou déclaration », indique une note du régulateur des médias ivoiriens.

Selon l’ANP, tout en faisant l’économie desdits propos, la mission d’informer du journaliste tire, certes, son essence de la liberté, mais reste profondément attachée aux valeurs de responsabilité. Car, la vision d’informer comporte nécessairement des limites que le journaliste doit s’imposer systématiquement.

De ce fait, l’ANP invite l’ensemble des professionnels de la presse imprimée et numérique à se garder de relayer les déclarations et propos d’acteurs politiques au contenu manifestement contraire aux exigences de leur profession, conclut la note.

A près d’un an de l’élection présidentielle, l’on constate une tension et des propos forts employés par les acteurs de la classe politique. Des propos et déclarations largement diffusés par la presse imprimée et numérique.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut