Politique

Lancement officiel de la CDRP, la plateforme de l’opposition ivoirienne, le 28 novembre 2019

CDRP-POLITIQUE-opposition_ivoirienne

Les partis membres de la Coalition pour la démocratie, la paix et la réconciliation (CDRP), plateforme de l’opposition ivoirienne

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Les partis membres de la Coalition pour la démocratie, la paix et la réconciliation (CDRP), la plateforme de l’opposition ivoirienne, ont décidé mercredi de lancer officiellement les activités du groupement politique le 28 novembre 2019, à l’issue d’une réunion.

« Après délibérations, la date du jeudi 28 novembre 2019 a été retenue pour le lancement officiel des activités de la CDRP », indique une note qui mentionne que la cérémonie se tiendra au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition) à Cocody, dans l’Est d’Abidjan.

La Conférence des présidents des partis politiques membres de la CDRP s’est tenue, ce mercredi 20 novembre 2019, de 17h00 à 19h00, en la résidence et sous la présidence de M. Henri Konan Bédié, président du Pdci et de ladite Conférence.

M. Bédié qui a échangé, il y a quelques jours, avec une mission de l’ONU chargée de l’évaluation du processus électoral, a réitéré « la ferme volonté de l’opposition de la mise en place d’une CEI (Commission électorale indépendante) neutre, indépendante et impartiale, capable de garantir des élections pacifiques, justes, crédibles et transparentes ».

A ce propos, un meeting conjoint de la plate-forme de l’opposition dans les jours à venir sur les thématiques relatives à une « CEI consensuelle et à la gratuité des cartes nationales d’identité» est annoncé.

Les présidents des partis politiques membres de la CDRP ont adopté le manifeste de la plateforme de l’opposition.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut