Athlétisme

Marathon international d’Abidjan : Justilin Foimi, grand vainqueur de l’édition 2019

Foimi repart avec 2 millions, ayant parcouru les 42 km en 2h 22 au lieu des 2h 15 requis pour empocher les 10 millions de FCFA

Photo : DR

5e édition du Marathon international d’Abidjan a été remporté, le 15 novembre 2019, par le Camerounais Justilin Foimi. Il a parcouru les 42 kilomètres en 2h 22 sur les 2h 15 requis pour empocher les 10 millions de FCFA.

Foimi empoche ainsi 2 millions de FCFA. Il sera suivi du Kenyan John Rotchi Mitei (2h 35mn) le Ghanéen Raja Lagbe (2h 36mn). Quant au semi-marathon homme (21 km), il a été remporté par Traoré Soumaila (1h12 mn 11s) suivi des Ghanéens Malik Yacubu (1h 12 mn) et de Frempong Kwabena (1h13mn30s). Chez les dames Segbob Belinder, Kra Djénébou et Banyel Judith ont parcouru cette distance respectivement imposées en 1h 33 mn, 1h 35 mn et 1h 36 mn.

Pour cette 5è édition du Marathon international d’Abidjan a connu la participation de 24.000 participants de 33 pays dont la Côte d’Ivoire. Il faut noter que le grand vainqueur devrait remporter une cagnotte de 10 millions de FCFA, à condition de réaliser un chrono de moins de 2h15 minutes sur les 42 km. Il faut signaler que le marathon de Côte d’Ivoire se déroule en quatre circuits. Il s’agit de 3 kilomètres destiné aux jeunes de plus de 12 ans, 10 kilomètres pour les hommes et les femmes qui ont une bonne pratique de la course à pieds.

Placé sous le thème, « la santé pour chacun de nous », cette 5ème édition apparaît pour la fondation comme un canal de sensibilisation contre les maladies cardio-vasculaires. « Nous sommes partenaires du Marathon international d’Abidjan. Cette 5e édition était un peu spéciale pour nous. L’année dernière, nous avons décidé d’y associer une cause qui tient vraiment à cœur à la Fondation Orange, c’est-à-dire les maladies cardio-vasculaires qui a vu la participation de 700 participants », s’est réjoui Mme Athina Niékou, Manager Opération Sponsoring et Evénementiel de Orange Côte d’Ivoire. Et d’expliquer que chaque kilomètre parcouru aura permis de récolter de l’argent qui a servi à la détection des maladies cardio-vasculaires.

Lire la suite sur FratMat.info.

Commentaires
Haut