Présidentielle 2020

Alassane Ouattara invité à faire des réformes pour éviter une crise pré-électorale en 2020

Koulibaly-Mamadou-opposition-politique

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’opposant ivoirien Mamadou Koulibaly a appelé jeudi à Abidjan, le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara à faire les « réformes qu’il faut maintenant » pour éviter une crise « pré-électorale » avant la présidentielle de 2020.
«Pour éviter une crise pré-électorale, M. le président de la République, faisons les réformes qu’il faut maintenant. La liste électorale doit être ouverte en permanence », a conseillé M. Koulibaly qui s’exprimait dans sa traditionnelle Web-émission hebdomadaire dénommée « Jeudi, c’est Koulibaly » dans laquelle il analyse un sujet de l’actualité ivoirienne.

« Actuellement on entend des partis politiques dire qu’on a enrôlé tel ou tel nombre de militants. Puisque nous voulons tous cet enrôlement, pourquoi ne pas plaider tous pour que la liste électorale soit ouverte maintenant ? Il ne faut pas attendre qu’on soit en 2020 pour ouvrir la liste électorale pour une semaine», a-t-il dénoncé estimant que «si nous continuons à vouloir berner l’opinion, ce n’est pas une crise postelectorale que nous allons avoir en 2020, mais plutôt une crise pré-électorale».

« Nous sommes tous d’accords que la Commission électorale soit indépendante sans les politiciens, faisons-le, on est d’accord que le président de la République n’a pas à être sur-représenté au sein de la Commission électorale, faisons-le. On est d’accord que tous les ivoiriens en âge de voter doivent être sur la liste électorale, faisons-le. Si on le fait, on va éviter une crise pré-électorale », a soutenu M. Koulibaly.

Selon lui, la liste électorale ivoirienne compte 6,5 millions d’électeurs alors qu’il y a 12 millions de «probables électeurs » pour une population de 25 millions d’habitants. « On ne laissera pas des gens devenir président de la République avec 1 300 000 voix ou 1 400 000 voix alors qu’il y a 12 millions de probables électeurs », a-t-il prévenu.

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) et certains partis d’opposition ont lancé récemment des campagnes d’adhésion en ligne en vue de répertorier leurs militants.

Selon Adama Bictogo, le secrétaire exécutif du RHDP, la coalition au pouvoir dénombre 1,35 million de militants ayant migré dont 700 000 partisans du Rassemblement des républicains ( RDR, pouvoir) et 400 000 membres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI, opposition, ex-allié au pouvoir).

M. Koulibaly qui est l’actuel maire d’Azaguié, une localité du sud ivoirien, a dirigé pendant une dizaine d’années l’institution parlementaire ivoirienne sous le régime de la refondation de Laurent Gbagbo. Il est l’un des candidats déclarés pour la présidentielle ivoirienne de 2020.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut