Maroc

Maroc Telecom réalise un résultat net ajusté part du groupe de près de 430 millions d’euros durant les 3 trimestres de 2019

Cette performance est attribuable principalement à l’amélioration des activités au Maroc, explique Maroc Telecom dans un communiqué

APA-Rabat (Maroc) – L’opérateur de télécommunication, Maroc Telecom a réalisé un résultat net ajusté part du groupe de près de 430 millions d’euros (4,6 milliards DH) durant les neuf premiers mois de 2019, en progression de 1,3% à base comparable, par rapport à la même période de l’année écoulée.

Cette performance est attribuable principalement à l’amélioration des activités au Maroc, explique Maroc Telecom dans un communiqué sur ses résultats consolidés au 30 septembre, précisant que la base comparable illustre les effets de consolidation de « Tigo Tchad » comme si elle était effectivement produite le 1er juillet 2018, le maintien d’un taux de change constant Dirham/Ouguiya/ Franc CFA et la neutralisation de l’impact de l’application de la norme IFRS16 sur le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA), le résultat opérationnel ajusté (EBITA), le résultat net ajusté part du groupe, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajusté et la dette nette.

Ainsi, l’EBITA du groupe Maroc Telecom a progressé de 6,2% par rapport à fin septembre 2018 (+6,3% à base comparable) pour atteindre 8.989 millions de dirhams (1 euro=10,7 DH), porté principalement par la hausse de l’EBITDA, fait savoir la même source, notant que la marge d’exploitation ajustée s’est améliorée de 1,7 point à 32,9%.
S’agissant du chiffre d’affaires (CA), il a dépassé les 27,3 milliards DH, en hausse de 0,6% (+0,9% à base comparable), en raison de la hausse du CA au Maroc (+1,3%).

À fin septembre 2019, les activités au Maroc ont généré un CA de 16,3 milliards DH, en croissance de 1,3%, soutenues par l’essor continu de la Data Mobile. L’EBITDA a, ainsi, augmenté de 9,2% à 9,3 milliards DH (+7,3% à base comparable), grâce essentiellement à la baisse des coûts opérationnels, permettant ainsi d’améliorer davantage la marge d’EBITDA pour atteindre le niveau élevé de 57,3% (+3,1 point à base comparable).

Au volet international, malgré la pression concurrentielle et réglementaire, les activités du Groupe ont continué de faire preuve d’une bonne résilience, enregistrant un CA d’environ 12 milliards DH sur les neuf premiers mois de l’année, en léger repli de 0,7% à base comparable.

Cette évolution s’explique par l’impact de la baisse des terminaisons d’appel Mobile, notamment au Mali et en Côte d’Ivoire, ainsi que par le recul des revenus entrant international sous l’effet des OTTs. Hors baisse des tarifs de terminaisons d’appel, le CA est en hausse de 0,9% à base comparable, tiré par la progression de la Data et des services Mobile Money.
HA/APA

Commentaires
Haut