Sport

Décès à Abidjan du pilote de rallye auto Soumahoro Moriféré des suites d’un malaise

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)- L’Ivoirien Soumahoro Moriféré (53 ans), pilote de rallye automobile, est décédé dimanche à Abidjan, à la suite d’un malaise, alors qu’il était en pleine compétition du « Top chrono de Cocody », a appris APA dans la capitale économique ivoirienne.
M. Soumahoro était « en pleine compétition et venait de faire son deuxième tour pour la deuxième boucle, parce qu’ il avait trois boucles et malheureusement après son deuxième tour il a eu un malaise », explique Landry Konan, un témoin présent à la compétition du « Top chrono de Cocody ».

Des gens sont venus autour de lui afin de lui apporter secours et après cela, une ambulance l’a transporté, rapporte-il, ajoutant que des médecins ont tenté de le remanier mais « c’est à la clinique Centre médical du Plateau qu’ il a été prononcé le décès « .

« Top chrono de Cocody » est une compétition inscrite au calendrier de la Fédération ivoirienne de rallye auto (FISA).

Soumahoro Moriféré est l’un des pilotes de rallye les plus titrés en Côte d’Ivoire. Il est le premier pilote a avoir remporté quatre fois le Rallye Côte d’Ivoire Bandama, en 2009, 2011, 2012 et 2017.

Il a été champion de Côte d’Ivoire des compétitions de rallyes 2006, 2007, 2008, 2009, 2012 et vice-champion en 2010.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut