Mali

Prolongation de l’état d’urgence au Mali

Ibrahim Boubacar Keïta prête serment ce mardi

Cette mesure survient après l’attaque terroriste qui a visé les camps militaires de Boulkessy et le poste de contrôle de Mondoro

Photo : Archives

APA- Bamako (Mali) De notre correspondant : Mohamed Dagnoko – L’état d’urgence, en vigueur au Mali depuis novembre 2015, sera prolongé à compter du 31 octobre prochain, annonce le gouvernement dans un communiqué publié à l’issue du conseil des ministres.

Selon le communiqué reçu jeudi à APA, l’État d’urgence a été prorogé pour « renforcer les capacités opérationnelles des autorités administratives et judiciaires, des forces armées et de sécurité afin de leur permettre de mieux faire face aux situations de menace ou d’agression ».

Cette mesure survient deux semaines après l’attaque terroriste qui a visé les camps militaires de Boulkessy et le poste de contrôle de Mondoro (région de Mopti), faisant, selon les chiffres officiels, 38 soldats maliens tués.

L’état d’urgence avait été instauré pour la première fois au lendemain de l’attaque terroriste qui avait visé l’hôtel Radisson de Bamako en 2015.

MDS/cat/APA

Commentaires
Haut