UEMOA

La destination boursière de l’UEMOA présentée aux investisseurs européens

UEMOA - PME - Elite BRVM Lounge

Le patron de la BRVM a invité les diasporas africaines à se tenir prêtes pour participer aux opérations de marchés à venir

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La destination boursière de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a été présentée, jeudi à Paris, aux investisseurs européens et à la diaspora africaine par le directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), Edoh Kossi Amenounve.

« Présentant l’évolution récente de la BRVM et la tendance baissière observée ces trois dernières années, il (ndlr Edoh Kossi Amenounve) a indiqué que cela a rendu le marché plus attractif avec un PER (price earning ratio) relativement bas (9,40 pour l’ensemble du marché du 14 octobre 2019 contre 24,5 en 2016…) » rapporte une note d’information de la BRVM transmise à APA.

M. Amenounve a invité les investisseurs européens à investir à la BRVM qui continue de déployer les actions nécessaires pour améliorer sa liquidité et sa profondeur.

Selon le texte, le patron de la BRVM a, par ailleurs, invité les diasporas africaines à se tenir prêtes pour participer massivement aux opérations de marchés à venir (emprunts obligataires, privatisations) afin d’être de véritables acteurs de l’investissement à long terme en Afrique et bénéficier de la richesse créée sur le continent.

« S’agissant de la BRVM, il a fait un plaidoyer à l’égard des investisseurs institutionnels européens pour qu’ils s’intéressent davantage à l’investissement en portefeuille en Afrique pour accompagner les IDE (investissements directs étrangers) et l’action des fonds de private equity », poursuit le communiqué, précisant que M. Amenounve a également fait un tour d’horizon de l’évolution récente des économies africaines et de leur perspectives de croissance à long terme.

La BRVM basée à Abidjan en Côte d’Ivoire, créée en 1996, est une bourse commune aux huit pays de l’UEMOA. Elle a, notamment pour missions, l’organisation du marché boursier, la cotation et la négociation des valeurs mobilières, la diffusion des informations boursières et la promotion et le développement du marché. A fin janvier 2018, la BRVM comptait 45 sociétés cotées exerçant dans divers domaines d’activités.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut