Transports

Plus de 90 000 tonnes de marchandises transportées par voie ferrée en juillet 2019

Ce trafic global de marchandises, en hausse de 5,9% relativement à juin 2019, a progressé de 6,5% par rapport à la même période en 2018

Abidjan, 16 octobre 2019 – [ALERTE INFO] – Le trafic global de marchandises transportées par voie ferrée, principalement entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, a atteint 601 104,8 tonnes en juillet 2019 contre 509 756,7 le mois d’avant soit une hausse de 91 348,1 tonnes, selon un rapport du ministère de l’Economie.

Cette bonne tenue résulte d’une hausse cumulée du trafic national (+2,8%) en fin juin 2019, caractérisé par le transport du manganèse et du trafic entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (+3,0%).

Entre les deux pays, les produits transportés à la montée sont essentiellement des hydrocarbures, des conteneurs, des engrais, du ciment et en retour le coton, du bétail, des produits locaux.

Ce trafic global de marchandises, en hausse de 5,9% relativement à juin 2019, a progressé de 6,5% par rapport à la même période en 2018 « du fait de la vigueur des échanges entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (+7,5%) ».

Les travaux de rénovation du réseau ferroviaire sur l’axe Abidjan-Ouagadougou devraient permettre, à terme, de transporter cinq millions de tonnes de marchandises.

FVA

Commentaires
Haut