Politique

Après « le Comité politique », Soro annonce la création d’un nouveau mouvement

Abidjan, 12 octobre 2019 -[ALERTE INFO]-Huit mois après la création du « Comité politique », l’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, a annoncé samedi en Espagne, le lancement d’un nouveau mouvement, “Générations et peuples solidaires’’ (GPS), qui devrait porter sa candidature à la prochaine élection présidentielle d’octobre 2020.

Ce « mouvement citoyen et politique va regrouper tous les mouvements soroistes en un et nous allons nous mettre en ordre de bataille », a annoncé Guillaume Soro, lors d’une rencontre à Valence avec ses fans des réseaux sociaux.

Dénommée « Crush party », c’est un cadre d’échanges directs qu’il a initié depuis 2017 afin de répondre sans faux-fuyant aux questions, de ses partisans, liées à la vie du pays.

Lire aussi : « D’ici septembre-octobre, quelque chose se passera » en Côte d’Ivoire (Soro)

Entouré de quelques-uns de ses fidèles lieutenants dont l’ex-ministre Affousy Bamba et Alphonse Soro, l’ancien Premier ministre et président de l’Assemblée nationale a précisé que le GPS est “un mouvement citoyen’’ et “non un parti politique’’ au sens classique du terme.

En séjour en Europe depuis de longs mois, il a annoncé son retour en Côte d’Ivoire, où il est devenu un opposant au chef de l’Etat Alassane Ouattara, dans le mois de novembre “pour lancer la première conférence citoyenne du GPS’’, en prélude à la campagne présidentielle.

Ce mouvement qui s’est doté d’une devise et d’un hymne, devrait se substituer au Comité politique, lancé en février 2019, dans la foulée de la démission de M. Soro, de la présidence de l’Assemblée nationale.

Concernant son éventuelle candidature à la prochaine présidentielle, le député de Ferkessédougou (nord ivoirien) n’a pas entretenu le doute. “Je serai candidat’’, a-t-il assuré, promettant de “commencer à parler de (son) programme de gouvernement à partir de janvier’’.

SKO

Commentaires
Haut