Santé

Le taux de prévalence du VIH passe de 4,7% à 2,5% en 2018

Abidjan, 09 octobre 2019 -[ALERTE INFO]-Le taux de prévalence du Virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est passé de 4,7% à 2,5% en 2018 en Côte d’Ivoire, a annoncé mercredi à Abidjan le porte-parole du gouvernement Sidi Touré et relevé la « régression » du nombre de décès liés au SIDA, à l’issue d’un conseil des ministres.

« Les avancées notables enregistrées dans la lutte contre le VIH dans notre pays ces dernières années se sont traduites par une tendance à la baisse de la prévalence (…) qui de 4,7% est passée à 2,5% en 2018 », a dit M. Touré, soulignant une « régression du nombre de décès liés au Sida qui est passé de 36.717 cas en 2009 à 15.405 cas en 2018 », face à la presse.

Il a également évoqué la mise en place de « 209 nouveaux sites de prévention et de prises en charge », avant d’ajouter que « 252.125 personnes vivant avec le VIH ont été mises sous traitement ARV (antitrétroviraux) ainsi que 12.347 enfants ».

En dépit des « progrès enregistrés avec l’appui » du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, « des efforts restent encore à faire en vue de consolider ses acquis », a poursuivi Sidi Touré, assurant que l’Etat ivoirien « poursuivra ses efforts de mobilisation de ressources nationales pour le financement de la santé ».

Ces efforts passent entre autres par « la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (…), une des composantes majeures du programme social du gouvernement » dont le coût est estimé à « 1.000 milliards FCFA sur les deux années 2019 et 2020 », a conclu le porte-parole du gouvernement, selon qui « 16,6% » du budget de 2020 sera attribué à la santé.

MYA

Commentaires
Haut