Oumé

Diégonéfla : un camp de prières attaqué

C’est la 2ème fois que ce camp de prières est attaqué par les bandits

Photo : FratMat

Le camp de prières de la religieuse Dahodi Walé Thérèse appelée « Maman de Jésus », situé à quelques kilomètres de Diégonéfla, a été attaqué dans la nuit du dimanche 22 au lundi 23 septembre 2019, a appris l’AIP.

La servante de Dieu et ses enfants ont reçu la visite de cinq individus puissamment armés aux environs de minuit. A cette heure avancée de la nuit, le portail du camp étaient déjà verrouillé. Les malfrats se sont servis de hache et de pied de biche pour fracasser la fenêtre et s’introduire dans le camp face au refus des habitants de leur ouvrir les portes.

Lire l’article intégrale sur FratMat.

Commentaires
Haut