Politique

La plateforme de Bédié appelle « à maintenir la lutte pour la libération totale de Gbagbo et Blé Goudé » après l’appel de Bensouda

Bédié-Henri-Konan-PDCI-politique

La plateforme de M.Bédié a « réaffirmé son soutien sans faille à MM. Gbagbo et Blé Goudé »

Abidjan, 20 septembre 2019 – [ALERTE INFO] – La Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP), la plateforme initiée par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Henri Konan Bédié, a appelé « à maintenir la lutte pour la libération totale » de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, après la décision de la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda de faire appel contre l’acquittement l’ex-chef de l’Etat et son ancien ministre.

« La CDRP appelle les forces démocratiques à maintenir la lutte pour la libération totale de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé », indique une déclaration de la coalition.

La plateforme de M.Bédié a « réaffirmé son soutien sans faille à MM. Gbagbo et Blé Goudé, marqué sa solidarité au Front populaire ivoirien (FPI) et à la plateforme EDS, dans le combat pour le retour » de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo et son ancien ministre.

Elle a demandé à ses militants de « rester confiants et déterminés, en attendant les mots d’ordre de la plateforme pour assurer de façon définitive la réconciliation nationale, la démocratie véritable, ainsi que l’Etat de droit en Côte d’Ivoire ».

Lundi, Mme Bensouda a décidé de faire appel contre la décision d’acquittement de l’ancien président ivoirien et de son ex-ministre.

Elle a évoqué « des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti » à leur acquittement.

Le 15 janvier, la Chambre de première instance de la CPI, à la majorité de ses membres, a acquitté de MM. Gbagbo et Blé Goudé « de toutes les charges de crimes contre l’humanité commis en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011 ».

Dans l’exposé écrit des motifs de cette décision, les juges avaient estimé « sensiblement différent » le « tableau brossé par le procureur et les éléments de preuve » et expliqué n’avoir pas été « convaincus ».

EFI

Commentaires
Haut