Economie

La croissance inclusive au centre de la 4è Journée nationale de partenariat

Le secteur privé « reste le partenaire idéal » de l’État pour relever les défis qui demeurent dans le pays

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La quatrième Journée nationale de partenariat (JNP) État-secteur privé prévue le 07 octobre prochain à Abidjan entend mener des réflexions pour promouvoir une croissance inclusive et durable en Côte d’Ivoire.

L’information a été donnée jeudi à Abidjan par Mariam Fofana Fadiga, la Secrétaire exécutive du Comité de concertation État-secteur privé (CCESP) lors d’une cérémonie de lancement de l’édition 2019 de la JNP.

« Le défi permanent de l’inclusion financière et du bien-être social reste une problématique partagée par l’État et le secteur privé. Pour ce faire, les réflexions de la 4è édition de la JNP devront tourner autour du partenariat État/Secteur privé pour une croissance inclusive et durable », a affirmé Mme Fadiga dans une adresse.

« Il apparaît en effet, opportun de savoir quelle synergie créer entre l’État et le secteur privé pour contribuer plus fortement à l’inclusion économique et au bien-être social. C’est à cette principale interrogation que devra répondre le Comité scientifique mis en place à cet effet», a-t-elle ajouté.

Poursuivant, Mme Fadiga a expliqué que ce Comité devra s’enrichir des expériences nationales et internationales en matière de politiques ou d’initiatives de promotion de l’inclusion économique et proposer des orientations aux acteurs en vue de renforcer le partenariat entre l’État et le secteur privé.

Selon elle, le secteur privé « reste le partenaire idéal » de l’État pour relever les défis qui demeurent dans le pays malgré l’embellie économique. Auparavant, la Secrétaire exécutive du Comité de concertation État/ Secteur privé a expliqué que l’organisation de la JNP répond à la nécessité d’apprécier la qualité des relations entre l’État et le secteur privé et de définir les perspectives suivant un agenda conjoint entre les deux entités.

« Cette édition de la JNP se focalisera sur la synergie d’action entre l’État et le secteur privé en vue d’intensifier les politiques et les initiatives visant à répondre au défi permanent de l’inclusion financière et sociale », a fait savoir à son tour, Yapo Akpess Bernard, le directeur de cabinet adjoint du ministre ivoirien de l’économie et des finances.

En outre, le représentant du ministre Adama Coulibaly, a assuré du soutien du gouvernement ivoirien à cette Journée estimant que c’est une initiative qui impulse une dynamique à travers laquelle l’État et le secteur privé se retrouvent pour adresser les problématiques visant à améliorer les conditions d’exercice des activités du secteur privé.

Une conférence inaugurale co-animée par le Premier ministre et le Président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, patronat), des panels, des rencontres B to B et les Awards du partenariat meubleront cette édition.

Lancée en 2015, la Journée nationale de partenariat (JNP) répond à la nécessité d’apprécier la qualité des relations entre l’État et le secteur privé en Côte d’Ivoire. Plus de 2000 participants sont attendus à cette quatrième édition de la JNP qui vise entre autres, à apprécier les initiatives de l’État et du secteur privé pour consolider l’inclusion économique.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut