Anacarde

Plus de 572.000 tonnes de noix de cajou commercialisées fin juin

cajou-agriculture-séguéla-anacarde

Le prix bord champ de la noix de cajou pour la campagne 2019, démarrée le 15 février, a été fixé à 375 F CFA/Kg

Photo : Archives

Abidjan, 12 septembre 2019 – [ALERTE INFO] – Plus de 572.000 tonnes de noix de cajou, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial, ont été commercialisées fin juin contre 354.634 tonnes en avril, soit une hausse de 61,8% en deux mois, selon un rapport dont ALERTE INFO a reçu copie.

« Le volume de noix de cajou commercialisé s’est établi à 572.931 tonnes à fin juin 2019, en baisse de 18,1% après une contraction de 30,9% à fin mai 2019 », contre 354.634 tonnes en avril, indique le document, relevant que « la commercialisation se redresse après un début de campagne difficile ».

Le rapport.explique que « la filière subit la baisse des prix des amandes de cajou qui s’est répercutée sur l’ensemble de la chaîne de valeurs (et) pâtit également de la forte augmentation de la production mondiale des noix de cajou qui a atteint 3,8 millions de tonnes pour une demande de 3,7 millions de tonnes de noix brutes ».

En ce qui concerne le taux de transformation qui est estimé à moins de 10%, il « devrait s’améliorer avec la mise en œuvre du projet de promotion de la compétitivité de la chaîne de valeurs de l’anacarde, financé par la Banque mondiale » à hauteur de 107 milliards F CFA sur un coût total de 141 milliards.

Lire aussi :
Le gouvernement signe une convention de transformation locale de noix de cajou avec 8 entreprises

Ce sont 460.155 tonnes de noix de cajou qui ont été exportées à la fin du premier semestre pour une valeur de 323,8 milliards F CFA, contre 491.533 tonnes exportées à hauteur de 447,2 milliards à la même période en 2018, relève le document.

Le prix bord champ de la noix de cajou pour la campagne 2019, démarrée le 15 février, a été fixé à 375 F CFA/Kg, contre 500 F CFA/Kg lors de la campagne précédente.

MYA

Commentaires
Haut