Yopougon

Les véhicules banalisés interdits d’exercer le métier de transport dans la commune

taxi-Yopougon

Cette décision intervient après le démantèlement des syndicats de transports urbains appelés « Gnambros »

Photo : Archives

Abidjan, 09 septembre 2019 – [ALERTE INFO] – Les véhicules banalisés sont interdits d’exercer le métier de transport dans la commune de Yopougon, à l’ouest d’Abidjan, a annoncé lundi la mairie sur sa page Facebook.

« Un arrêté municipal met fin à partir de ce 09 septembre au transport par les véhicules banalisés dits « woro woro sauvages », indique le texte publié lundi.

Cette décision intervient après le démantèlement des syndicats de transports urbains appelés « Gnambros ». Près de 300 personnes avaient été interpellées jeudi, suite à l’assassinat d’un gendarme.

Le 25 août, un gendarme en fonction à Abengourou (Est du pays) a été poignardé puis abattu avec son arme de service alors qu’il tentait de s’interposer dans une bagarre entre des syndicalistes au niveau de la gare dénommée « Lavage » à Yopougon. Au moins trois personnes ont été interpellées après l’assassinat du Mdl Anderson Tiékou.

Début juin, la mairie de Koumassi, au sud d’Abidjan avait décidé de la fermeture définitive de la gare du grand carrefour de la commune, après des violences entre groupes de syndicalistes rivaux qui ont fait un mort.

EFI

Commentaires
Haut