Tourisme

La Côte d’Ivoire candidate au Conseil exécutif de l’OMT pour la période 2019-2023

La Côte d’Ivoire a occupé la vice-présidence de la Commission régionale de l’OMT pour l’Afrique pour la période 2015-2017

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La Côte d’Ivoire présentera sa candidature pour occuper l’un des 17 sièges au sein du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour la période 2019-2023 lors de la 23è Assemblée générale de cette organisation prévue du 10 au 13 septembre prochain à St-Petersburg en Russie, a-t-on appris lundi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

Selon une note d’information de ce département ministériel transmise à APA, la Côte d’Ivoire postule également pour abriter le 27 septembre 2021, les festivités officielles de la Journée mondiale du tourisme.

« Du 10 au 13 septembre 2019, le ministre ivoirien du tourisme et des loisirs participe à la grand’messe biennale du tourisme planétaire où la Côte d’Ivoire est candidate au Conseil exécutif et escompte abriter la Journée mondiale officielle en 2021 », rapporte la note, soulignant que « tels sont les enjeux de la participation du ministre Siandou Fofana » à cette 23è Assemblée générale de St-Petersburg.

« La Côte d’Ivoire qui est candidate au Conseil, sera, en ce qui concerne la région Afrique qui a droit à six sièges, en lice avec neuf autres pays du continent dont trois pour un renouvellement. Mais force est de reconnaître que la Côte d’Ivoire présente des états de service à fort avantage comparatif, eu égard à son vécu au sein de l’instance mondiale, en plus de ses performances », conclut la note.

La Côte d’Ivoire, rappelle-t-on, a occupé la vice-présidence de la Commission régionale de l’OMT pour l’Afrique pour la période 2015-2017 et a été membre du Conseil exécutif de l’OMT sur trois mandats (1980-1983; 1996-1999; 2000-2003). L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) regroupe 154 pays membres et des observateurs.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut