Economie

Les opérateurs économiques japonais invités à investir en Côte d’Ivoire

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre ivoirien, chargé de la promotion de l’Investissement privé, Emmanuel Essis Esmel, a invité les opérateurs économiques japonais à investir en Côte d’Ivoire, lors du Forum économique « Japan Africa business forum ».

Le Forum économique « Japan Africa Business Forum » s’est tenu en marge de la 7ème édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD), qui a eu lieu du 28 au 30 Août 2019, à Yokohama, au Japon.

Cette plate-forme a été l’occasion pour M. Essis Esmel, également directeur général du Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), de présenter les potentialités de la Côte d’Ivoire à travers ses atouts et opportunités économiques, notamment dans le secteur agricole.

L’intervention du secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de l’investissement privé, a eu pour objectif d’inviter les entreprises Japonaises à investir dans cinq domaines clés du secteur de l’Agriculture.

Ces secteurs concernent la transformation industrielle des matières premières agricoles, l’installation d’unité d’assemblage d’équipements agricoles, l’optimisation de la chaîne logistique pour le stockage et la distribution des produits agricoles.

Il a également appelé au renforcement des partenariats dans la recherche et l’innovation et la promotion de nouvelles semences pour créer de nouvelles variétés de produits agricoles en Côte d’Ivoire.

M. Essis a en outre, présenté l’environnement des Affaires et le cadre institutionnel en matière d’investissement en Côte d’Ivoire, en marge du TICAD 2019, tenue à l’initiative du gouvernement japonais conjointement avec l’ONU et le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD).

Placé sous le thème « Faire progresser le développement de l’Afrique en recourant aux peuples, à la technologie et à l’innovation », cette édition a vu la participation de plus de 6.000 personnes composées de chefs d’Etats, des représentants d’organisations internationales et régionales du secteur privé, d’ONG et de la société civile, venues d’Afrique et du Japon.

La délégation ivoirienne était conduite par le Premier ministre, chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly qui a profité de cette plateforme pour renforcer la coopération et les relations commerciales entre le Japon et la Côte d’Ivoire.

Ce forum qui a connu une forte mobilisation d’entreprises japonaises a été marqué par deux événements majeurs, à savoir des sessions de présentation thématique par pays d’une part et d’autre part, l’animation du stand d’exposition dans lequel plusieurs produits ivoiriens ont été présentés.

Le constructeur automobile japonais Toyota et l’Etat de Côte d’Ivoire ont signé en marge de la TICAD 7, le 29 août 2019 à Yokohama, au Japon, un accord de création d’une usine de montage de véhicules Toyota en Côte d’Ivoire. La mise en œuvre du processus devrait démarrer d’ici à fin 2019.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut