Santé

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour rénovation

Le CHU de Yopougon est souvent cité en exemple de la défaillance du système de santé publique ivoirien

Photo : RFI

Le CHU de Yopougon, la plus grande commune d’Abidjan, fermera ses portes à compter de novembre pour d’importants travaux de réhabilitation. Une annonce faite par le ministre de la Santé et accueillie comme un soulagement par les syndicats.
« Il y a une nécessité de réhabiliter le CHU. J’y travaille depuis 22 ans, tout est vétuste et en mauvais état, que ce soit les bâtiments ou les équipements », commente Boko Kouaho, porte-parole de la plateforme syndicale Coordi-Santé et infirmier au CHU de Yopougon.

L’annonce du ministre Aka Aouélé lors d’une visite sur place, il y a quelques jours, va dans le sens des syndicats. « On n’aurait pas pu finir l’année dans ces conditions. Ça a même failli faire l’objet d’un arrêt de travail l’an dernier », ajoute Boko Kouaho qui évoque aussi un gros problème d’amiante également.

La vidéo tournant sur les réseaux sociaux d’une inondation dans les couloirs d’un bloc opératoire due à une rupture de canalisation a donc appelé cette réponse rapide.

Le CHU de Yopougon est souvent cité en exemple de la défaillance du système de santé publique ivoirien. Pourtant il n’est pas si vieux. À peine trente ans. Et il a subi déjà la rénovation de certains de ses services comme les urgences ou la maternité.

Lire l’article en intégralité sur RFI-Afrique.

Commentaires
Haut