Abidjan D.A.

12 personnes interpellées après la profanation de la tombe de Dj Arafat (Préfet)

Samedi matin, peu après l’inhumation, des individus ont saccagé sa tombe disant vouloir vérifier qu’il est à l’intérieur

Photo : DR

Abidjan, [ALERTE INFO] – Douze personnes ont été interpellées après la profanation de la tombe de l’icône du coupé décalé Dj Arafat, peu de temps après son inhumation samedi à Abidjan, a annoncé dimanche soir le préfet, Vincent Toh Bi Irié, dans un communiqué.

« Suite à la profanation de la tombe de l’artiste Houon Ange Didier dit DJ Arafat le 31 août, (…) 12 personnes ont été interpellées en relation avec ces événements », a indiqué M. Irié, ajoutant que « les enquêtes se poursuivent pour l’interpellation de tous les coupables et pour situer les responsabilités à tous les niveaux ».

Il a souligné que « le procureur de la République a été saisi », tout en assurant que « cet acte ne restera pas impuni ».

Samedi matin, peu après l’inhumation du célèbre artiste au cimetière de Williamsville (nord d’Abidjan), des individus ont saccagé sa tombe, l’ont ouverte, puis ont manipulé sa dépouille, disant vouloir vérifier qu’il est effectivement décédé.

De nombreux artistes nationaux et internationaux ont rendu un dernier hommage au défunt vendredi soir jusqu’à l’aube au stade Félix Houphouët-Boigny, le plus grand du pays, en présence de personnalités politiques, de stars du football dont Didier Drogba et de dizaines de milliers de fans.

Ange Didier Houon, 33 ans, est décédé le 12 août à Abidjan, à la suite d’un accident de moto.

MYA

Commentaires
Haut