Economie

Les marchés de gré à gré passent de 4,9% à 11,3% entre mars et juin

Cette hausse est liée aux travaux réalisés par le gouvernement ivoirien concernant le PS Gouv

Photo : Archives

Abidjan, [ALERTE INFO] – Les marchés de gré à gré sont passés de 4,9% à 11,3% des marchés publics approuvés entre mars et juin, soit une hausse d’environ sept points, selon un document du secrétariat d’Etat en charge du budget dont ALERTE INFO a reçu copie.

Estimés à 4,9% à la fin du premier trimestre de l’année, les marchés de gré à gré « représentent 11,3% du montant des marchés approuvés » en juin, contre « 6,1% en juin 2018 », indique le rapport.

Cette hausse est liée aux « travaux d’urgence d’aménagement, de réhabilitation et de bitumage de routes ainsi que de réparation et de maintenance de pompes à motricité humaine », de même qu’aux « travaux d’élargissement de canaux, de construction de barrages érecteurs, d’alimentation en eau potable et d’assainissement de sites de logements sociaux », estimés à « 42,4 milliards de F CFA sur un total de 62,4 milliards de marchés de gré à gré, soit 68% ».

Le montant des marchés approuvés au terme du deuxième trimestre s’élève à 553,6 milliards F CFA, contre 638,6 milliards F CFA en juin 2018.

Le délai moyen de passation des marchés a pour sa part connu une baisse sur la même période, passant « de 105,8 jours à fin juin 2018 à 101,5 jours à fin juin 2019, soit une baisse de quatre jours ».

MYA

Commentaires
Haut