Mozambique

Le pape François veut des tarifs d’hôtels économiques pour sa visite

Le pape doit se rendre au Mozambique du 4 au 6 septembre, à l’invitation du président Filipe Nyusi

Photo : Archives

APA – Maputo (Mozambique) – Le pape François aurait, selon des sources médiatiques, ordonné à l’Eglise catholique romaine du Mozambique de ne pas réserver d’hôtels de luxe au cours de sa visite dans le pays ce l’Afrique australe, prévue le mois prochain, a appris APA Lundi sur place.

Le pape doit se rendre au Mozambique du 4 au 6 septembre, à l’invitation du président Filipe Nyusi.

Selon un reportage de la chaîne de télévision privée STv, le souverain pontife a rejeté l’idée d’un hébergement cinq étoiles initialement réservé pour lui, soulignant qu’il devait être hébergé dans un hôtel de niveau inférieur.

L’entourage papal est composé de 50 membres qui seraient logés à l’hôtel Budget Africa situé au cœur de Maputo, déjà soumis à des restrictions de sécurité.

Ce sera la deuxième visite au Mozambique d’un dirigeant de l’Eglise catholique, la première ayant eu lieu il y a 31 ans lorsque le regretté Jean-Paul II a atterri à Maputo, à une époque où le pays était encore en guerre.

Lors de son séjour au Mozambique, le pape François devrait rendre une visite de courtoisie à Nyusi dans son palais en bordure de mer, où il devrait également s’entretenir avec des ministres, des organisations de la société civile et le corps diplomatique.

Il devrait par ailleurs tenir une réunion inter-religieuse de jeunes au Maxaquene Sport Pavilion, à Maputo, le 5 septembre.

Le pape doit célébrer la messe dans un stade à Maputo avant de quitter le pays pour se rendre à Madagascar le 6 septembre.

CM/jn/fss/cd/APA

Commentaires
Haut