Maroc

23 Août 2019 – Politique, militaire et agriculture au menu des quotidiens marocains

APA-Rabat (Maroc) – Le paysage politique national, le service militaire obligatoire et la production céréalière sont les principaux sujets traités par les quotidiens parus ce vendredi.

+Aujourd’hui le Maroc+ revient sur le paysage politique national. Entre le remaniement ministériel attendu par les composantes de la société et le lancement du chantier du nouveau modèle de développement avec l’installation prochainement d’une commission spéciale, l’agenda politique parait ainsi chargé à plusieurs niveaux, relève le journal.

Le gouvernement qui vient de reprendre du service jeudi est très attendu sur tous ces chantiers pour des résultats visibles le plus rapidement possible. Les partis politiques, les syndicats ainsi que les Organisations non gouvernementales (ONG) ne sont pas en reste puisqu’ils doivent, eux aussi, s’impliquer activement dans le débat en cours au sein de notre société, note-t-il.

Toutes les forces vives de la Nation sont également invitées à jouer le même rôle pour donner leurs avis et propositions sur un chantier important. La rentrée promet d’être chaude pour tout le monde vu la multitude des défis à relever. Les prochaines semaines devraient apporter des développements importants à la fois sur la scène politique et publique du pays. Les partis politiques, le gouvernement, le Parlement, la société civile et l’ensemble des citoyens doivent être au rendez-vous.

+L’Economiste+ aborde le service militaire obligatoire. La publication déplore l’absence d’une étude précise sur les motifs de l’engouement des jeunes pour le service militaire. C’est très dommage, car on saurait immédiatement quels sont les piliers de ce succès, explique-t-il.

Il faut connaître les ressorts de ce vaste mouvement. C’est d’autant plus nécessaire que le Souverain vient juste de demander que les grandes affaires du pays soient, elles aussi, intégrées dans les débats publics, souligne-t-il.

L’incroyable engouement, l’assentiment familial qu’il y a derrière, ne sont pas un phénomène anodin, ni univoque. Ce n’est pas une petite onde de surface, mais une vague significative de changements très importants, constate-t-il.

+Al Alam+ fait savoir que l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses a annoncé qu’il sera procédé le 05 septembre 2019 à l’ouverture des plis relatifs à l’appel d’offres pour l’attribution de contingents tarifaires préférentiels accordés par le Maroc aux Etats-Unis, au titre de l’exercice 2019, dans le cadre de l’Accord de Libre Echange, portant sur l’importation de 576.000 tonnes du blé tendre.

Pour rappel, le Maroc n’a produit, au titre de la campagne agricole 2018-2019, que 52 millions de quintaux des trois principales céréales (blé dur, tendre, orge).

HA/APA

Commentaires
Haut