Afrique

Dr Matshidiso Moeti reconduite directrice régionale de l’OMS Afrique pour 5 ans

onu-santé-matshidiso-rebecca-world-health-oorganization-mondiale-santé-boss1-afrique

Dr Moeti est un vétéran de la santé publique avec 35 ans d’expérience aux niveaux national et international

Photo : Archives

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La Botswanaise Dr Matshidiso Moeti a été désignée pour un second mandat de cinq ans au poste de directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, une fonction qu’elle occupe depuis 2015, rapporte une note d’information transmise mercredi à APA.

« Les 47 États membres de l’OMS dans la région Africaine ont désigné le Dr Matshidiso Moeti pour un second mandat de cinq ans au poste de directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. Le processus de désignation s’est déroulé au cours de la 69è session du Comité régional de l’OMS pour l’Afrique qui est l’instance de prise de décision réunissant les ministres de la santé de tous les États membres », indique la note, soulignant que son second mandat débutera le 1er mars 2020 après la ratification de sa désignation par la 146è session du Conseil exécutif de l’OMS prévue en 2020.

« Je suis très honorée d’avoir été désignée pour un second mandat au poste de directrice régionale de l’OMS. Ces 5 dernières années, j’ai travaillé à transformer le secrétariat de l’OMS pour mieux répondre aux besoins sanitaires de millions d’Africains… Je souhaite qu’ensemble nous relevions encore des défis plus grands au cours des cinq prochaines années », a déclaré Dr Moeti après sa désignation.

Selon elle, le secrétariat de l’OMS est désormais mieux organisé, mieux doté en ressources et mieux équipé pour aider les États africains à détecter les épidémies et à y faire face rapidement tout en garantissant la sécurité sanitaire dans la région. En outre, Dr Moeti s’est engagée à relever les défis sanitaires du continent.

« Ma vision est que chaque africain, quel que soit son âge, son niveau de revenus, sa situation sociale et son lieu de résidence, puisse jouir d’un bon état de santé et d’un bien-être optimal grâce à l’impulsion donnée par les gouvernements en vue d’assurer la couverture sanitaire universelle », a-t-elle souhaité.

Lire aussi :
6000 cas de drépanocytose détectés à la naissance chaque année en Côte d’Ivoire

Pour sa part, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS a soutenu que le Dr Moeti « a accompli un travail remarquable au cours de ces cinq dernières années ». Il s’est félicité, par ailleurs, de ce que sous sa direction, la région Afrique a fait des « progrès considérables ».

Dr Moeti est un vétéran de la santé publique avec 35 ans d’expérience aux niveaux national et international. Elle a rejoint le bureau régional de l’OMS pour l’Afrique en 1999.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut