Congo Brazzaville

Des diplômés réclament leur intégration dans la fonction publique

APA-Brazzaville(Congo) De notre correspondant Léon Charles Moukouri – Des dizaines de jeunes diplômés sortis de différentes écoles de formation du Congo ont manifesté ce mercredi devant le ministère des Finances pour demander leur intégration à la fonction publique, a constaté APA.

« Nous sommes ici au ministère des Finances, au centre-ville de Brazzaville depuis le début de la matinée, pour interpeller le gouvernement sur notre intégration à la fonction publique. Voilà presque 3 ans voire 5 ans que certains d’entre nous ont fini leur formation et on nous fait toujours attendre », a déclaré Dominique Ngatsé, porte-parole du mouvement.

Selon lui, le gouvernement a fait plusieurs recensements pour la maîtrise des effectifs de la fonction publique et dont le dernier les a évalués autour de 50.000 dans la fonction publique. Mais selon ces diplômés, les conclusions de ce recensement notent que la fonction publique est surtout « vieillissante ».

Ainsi, a ajouté M. Ngatsé, « nous ne comprenons pas pourquoi le gouvernement ne nous recrute pas voilà la raison pour laquelle nous sommes ici ».

« Nous voulons avoir l’assurance du ministre des Finances, puisque partout où nous frappons les portes, la raison est que le pays est en crise et on ne peut faire des recrutements malgré les besoins en personnels qui sont réels dans tous les secteurs de l’administration publique », a indiqué pour sa part Géneviève Abia, présente dans la manifestation malgré son état de grossesse et sous l’œil vigilant des forces de l’ordre.

« Nous osons croire qu’avec l’accord financier avec le FMI (Fonds monétaire international), la situation sera vue d’ici là », espère-t-elle.

Plusieurs Congolais interrogés tiennent presque le même langage, estimant que le chômage est devenu presque endémique dans leur pays. Il est estimé à près de 34% et frappe des jeunes de la tranche d’âge comprise entre 25 et 35 ans et qui ont généralement fini leur formation.

LCM/odl/APA

Commentaires
Haut