Economie

Entreprenariat féminin : 447,5 millions FCFA pour 30 femmes en Côte d’Ivoire

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Quelque trente nouvelles femmes ont bénéficié, lundi à Abidjan, d’un montant global de 447,5 millions de FCFA dans le cadre du Fonds pour la promotion des PME et de l’entreprenariat féminin, doté d’une enveloppe de 5 milliards de FCFA, mis à la disposition de l’Etat de Côte d’Ivoire par le Groupe Banque centrale populaire (BCP) du Maroc.
Au cours d’une cérémonie, la Banque Atlantique, filiale de la BCP a remis des chèques à de nouvelles bénéficiaires de ce Fonds en présence du Secrétaire d’Etat auprès du ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, chargé de la Promotion des PME, Félix Miézan Anoblé et du Directeur général de la Banque Atlantique Côte d’Ivoire, Arsène Coulibaly.

« En accordant ces financements à des femmes entrepreneures, la Banque Atlantique entend ainsi affirmer sa volonté de respecter les engagements pris devant les plus hautes autorités ivoiriennes, traduisant ainsi la dynamique des relations de partenariat public-privé », a expliqué Arsène Coulibaly.

Il a aussi réaffirmé la volonté manifeste de la Banque Atlantique de faire du financement des PME son cheval de bataille.

Depuis la mise en place du Fonds en août 2017, l’enveloppe de crédits accordés, par le ministère du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME et la Banque Atlantique, s’établit à 3,025 milliards F CFA, couvrant les besoins en financement de 210 entreprises dirigées par des femmes.

Les quatre premières initiatives consécutives au déploiement du projet, portent respectivement sur un montant de 254 millions FCFA accordés à 10 femmes, de 354 millions FCFA distribués à 25 femmes, de 703 millions FCFA alloués à 45 femmes, et de 1,267 milliard de FCFA au profit de 100 entrepreneures.

Lancé au mois d’août 2017, le Fonds pour la promotion des PME et de l’entrepreneuriat féminin a pour objectif de promouvoir l’entreprenariat féminin en facilitant aux femmes entrepreneures l’accès aux financements.

LS/APA

Commentaires
Haut