Musique

Constance fait « vibrer » les spectateurs au Palais de la Culture

Elle fait danser ses fans en égrenant son chapelet d’albums d’ailleurs bien fourni

Photo : DR

Ils étaient au rendez-vous, adultes, enfants, femmes, jeunes, en somme les férus de la musique chrétienne pour célébrer avec Constance ses 30 ans de carrière au Palais de la Culture d’Abidjan, le dimanche 4 août 2019.

Il est 17h00 ! Le monde continue d’affluer malgré l’heure indiquée pour le démarrage du concert. Le maitre de cérémonie tout de même monte sur scène pour annoncer le passage des groupes musicaux formés par Constance à partir de sa structure, Constance Gospel Organisation. Des cantiques d’adoration et louanges à la gloire de Dieu sont servis aux spectateurs. Ce qui leur permet de se dégourdir les jambes tant ils attendaient depuis 15h voire 14h pour certains.

Arnaud Anani, Landry Gnouhourou… et plusieurs différents cœurs se succèdent sur la scène. Suivent des chantres venus soutenir Constance tels Emmanuel Bouaffo et notamment Koné Fountaly avec son titre « il y a de l’espoir toi » enflamment la salle Anoumabo jusqu’à 18h35. L’heure à laquelle, la très attendue, dans un titre d’adoration intitulé « père nous t’adorons », fait son entrée, sous les applaudissements bien nourris des spectateurs.

Elle fait danser ses fans en égrenant son chapelet d’albums d’ailleurs bien fourni. Des titres comme Owa Dewô, je lève les yeux, père je t’adore, pour sa gloire, Ya Fitou, Akloundjouè, Mi Srèwo et Yèbéyiwayè…Un tout combiné d’adoration et de louange à Dieu.

Sa prestation est marquée par l’arrivée sur scène de l’une des sommités de la musique ivoirienne. Aicha Koné, qui n’a pas voulu rester en marge de cette célébration, a fait le déplacement jusqu’au Palais de la Culture et où elle a même fredonné sur le podium un cantique chrétien, visiblement connu, a été repris par le public.

lire la suite sur FratMat.info

Commentaires
Haut