Aboisso

Axe Aboisso-Alépé : fin de parcours pour un duo de braqueurs de taxi-brousse

Les deux bandits ont repéré dans une station-service à Alépé

Photo : DR

La police d’Alépé a récemment mis fin aux parcours d’un duo de braqueurs opérant entre Aboisso et Alépé dont la cible privilégiée était les conducteurs de taxi-brousse.

L’un d’eux, Balma Harouna, âgé de 32 ans et plombier à Aboisso est aux arrêts depuis le 20 juillet quand son complice, un certain Ahmed, est en cavale.

Les deux bandits, ce jour, ont conduit, à la faveur de la nuit, N’Douma Animan, 26 ans, dans un traquenard avant de lui subtiliser toute sa recette du jour et tenter de lui ôter la vie.

Selon les explications de l’infortuné, Balma Harouna et son compère, se faisant passer pour des clients ordinaires, ont sollicité, autour de 18h, ses services pour aller sortir du campement de Koffikro, leur mère malade et l’évacuer sur la ville, à raison de 8000 F Cfa la course.

Il est surpris en chemin quand ses deux passagers brandissent des armes blanches et lui intiment l’ordre d’emprunter une piste détournée. A l’abri des regards et à la faveur de la nuit, ceux-ci lui arrachent sa recette du jour (20 000 F) avant de tenter de le tuer. Mais le taximan, au bout d’une lutte acharnée, va réussir à s’enfuir. Il court à la police d’Aboisso qui informe à son tour celle d’Alépé.

A 21h, les deux bandits sont repérés dans une station-service à Alépé. S’ensuit une course poursuite. A l’entrée du village de Montézo sur l’axe Alépé-Abidjan, ils abandonnent le taxi espérant, à pied, pouvoir se fondre dans la brousse, à la faveur de la nuit.

Lire la suite sur fraternité matin

Commentaires
Haut