Décès

Décès de Théodore Mel Eg, ancien ministre ivoirien de la Ville et de la salubrité

mel-eg-théodore-udcy-décès

Il est l’un des signataires des accords de Marcoussis

Photo : DR

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’ancien ministre ivoirien de la Ville et de la salubrité, Théodore Mel Eg, est décédé jeudi en Europe des suites d’une longue maladie à l’âge de 67 ans, a appris APA de sources concordantes dans la capitale économique ivoirienne.

M. Théodore Mel Eg, était le président du parti politique Union pour la démocratie citoyenne (UDCY) depuis janvier 2000. Élu député en décembre 2000, il prend part aux négociations de Linas-Marcoussis, en France, destinées à mettre fin à la crise politico-militaire en Côte d’Ivoire.

Il est l’un des signataires des accords de Marcoussis. Fort de son implication dans la résolution de la crise, il devient ministre de l’Intégration régionale et de l’Union africaine dans le gouvernement d’union nationale issus de ces accords.

M. Eg Théodore est successivement ministre de la Ville et de la Salubrité dans le gouvernement de Guillaume Soro I, puis ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Salubrité urbaine dans le gouvernement Soro II.

Cet ancien secrétaire national aux Finances et membre du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié à l’actuel pouvoir), a rejoint le Congrès national de la résistance pour la démocratie (CNRD), un mouvement proche de Laurent Gbagbo, créé en mars 2006. Il a été également maire de la commune huppée de Cocody, dans l’Est d’Abidjan.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut