Société

Intoxication alimentaire à Abatta : le préfet demande aux abidjanais de « s’abstenir de consommer du Koutoukou »

Préfet - Vincent Toh Bi - Abidjan

« Nous demandons aux populations des 13 Communes d’Abidjan de s’abstenir de consommer du Koutoukou », exhorte le préfet

Photo : Archives

Abidjan, 04 juillet 2019 – 00H55 GMT [ALERTE INFO] – Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, a demandé mercredi à la population abidjanaise de « s’abstenir » de consommer du « Koutoukou » (gin produit localement), après qu’au moins six personnes, ayant ingurgité cette boisson, sont mortes mardi à Abatta village (est), sur Facebook.

« Nous demandons instamment aux populations des 13 Communes du Département d’Abidjan de s’abstenir de consommer du Koutoukou », a écrit M. Irié.

Samedi soir, un groupe d’amis qui avaient consommé du koutoukou dans un bistrot à Abatta, ont trouvé la mort.

Une enquête « a permis d’établir avec certitude qu’une partie des personnes décédées a effectivement consommé un breuvage local », a-t-il ajouté.

Selon le préfet, les recherches ont « conduit à la découverte au même endroit et à la saisie de 30 fûts de Koutoukou, d’une capacité de 200 litres chacun ».

Au regard du « risque qu’une partie de cette boisson impropre à la consommation ait pu être vendue à d’autres bistrots d’Abidjan », M. Irié les populations à se priver de la boisson concernée.

JBO

Commentaires
Haut