Nigéria

D’anciens malfaiteurs rendent 216 fusils aux autorités de Zamfara

La plupart des armes avaient été rendues volontairement au gouvernement par des « bandits repentis »

Photo : DR

APA-Abuja (Nigeria) – Des malfaiteurs repentis ont rendu 216 armes, essentiellement des fusils AK47, au gouvernement de l’Etat de Zamfara (nord-ouest du pays), a annoncé Bello Matawalle, le responsable chargé de la presse auprès du gouverneur de l’Etat.

M. Matawalle a expliqué, lors de la cérémonie de réception de l’ancien chef de l’Etat, le général à la retraite Yakubu Gowon, au siège du gouvernement à Gusau, que le gouverneur avait confirmé dimanche l’information sur la restitution des armes.

Il a ajouté que la plupart des armes avaient été rendues volontairement au gouvernement par des « bandits repentis », optant désormais pour la paix.

Par ailleurs, le gouverneur a qualifié la visite de l’ancien président Gowon d’opportune et a sollicité les conseils professionnels du général retraité sur les meilleurs moyens pratiques pouvant mettre fin au banditisme dans l’Etat.

« Le Nigéria a maintenant plus que jamais besoin de l’illustre hôte, du fait de la situation actuelle en matière de banditisme, d’enlèvements et d’autres crimes odieux, afin de recueillir ses avis et conseils pour une gestion plus efficace de la situation sécuritaire », a-t-il indiqué.

Le gouverneur a ajouté que la richesse de l’expérience de Gowon, en tant qu’ancien général de l’armée, et chef d’Etat qui s’est beaucoup battu pour la vie économique du pays, sera très positive pour son administration, notamment en matière de sécurité, de renseignements et d’intervention.

Au sujet des efforts de son gouvernement pour mettre fin à la menace que représente le grand banditisme, le gouverneur a expliqué au général Gowon que son administration avait adopté diverses méthodes, notamment la réconciliation.

La réconciliation, a-t-il précisé, a commencé à porter des fruits puisque plus de 216 fusils AK-47 ont été remis aux autorités par les bandits.

Pour sa part, Yakubu Gowon a déclaré que sa visite s’inscrivait dans le cadre de son initiative ‘Nigeria Pray’ pour prier afin que cessent les violences dans le Nord-ouest de l’Etat et pour demander les bénédictions divines et la sagesse dans les efforts des dirigeants visant à instaurer la bonne gouvernance et une unité durable dans le pays.

Par ailleurs, M. Gowon a invité tous les citoyens bien intentionnés de l’Etat de continuer à prier pour la paix et l’unité du pays en général et de l’Etat de Zamfara en particulier.

MM/GIK/fss/odl/te/APA

Commentaires
Haut