Energie

Digitalisation des relations clients dans les services d’électricité

La compagnie a initié depuis 2017, la quinzaine commerciale d’échange client dénommée « Entre Vous & Nous »

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Avec l’avènement des compteurs électroniques dits intelligents et de l’e-agence en Côte d’Ivoire, la digitalisation de la relation client s’impose comme un autre langage entre les consommateurs de l’énergie électrique et la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

Dans l’élan de la digitalisation de ses services, la CIE, le principal distributeur d’énergie électrique en Côte d’Ivoire, a mis sur pied l’e-agence, une agence en ligne visant à recevoir à travers cette plateforme les préoccupations de ses clients et de les adresser.

Pour expliquer ses nouveaux challenges et défis en vue d’une amélioration de la qualité de la fourniture de l’électricité aux consommateurs, la compagnie a initié depuis 2017, la quinzaine commerciale d’échange client dénommée « Entre Vous & Nous » qui est à sa troisième édition.

Après dix campagnes réalisées à Abidjan et à l’intérieur du pays (Bouaké, Korhogo, Yamoussoukro, Gagnoa), l’équipe de la Quinzaine est à la rencontre des populations d’Abengourou, dans l’Est ivoirien, du 15 au 29 juin 2019, sur les sites « Place solidarité du château » et « Gare de taxi de Lobikro ».

Au cours de cette campagne, les préoccupations des clients sont traitées. Mieux, ils sont instruits sur les systèmes de facturation pour maîtriser leur consommation de même que les services digitaux tels les compteurs électroniques, la e-agence et les paiements digitaux conçus pour leur simplifier la vie.

Selon la directrice de la formation et de l’assistance en relation client, Mme Marguerite Yapi, « un plan de communication est dédié à la Quinzaine » d’échange permettant l’envoi de messages SMS de notification aux clients sur la prise en compte et le traitement de leurs demandes.

Au-delà du traitement des différentes sollicitations, les populations sont sensibilisées sur les économies d’énergie, les risques électriques afin de maitriser leurs consommations, note Mme Yapi, qui mentionne que « plus de 90% des réclamations sont traitées sur la période de la quinzaine ».

« Durant l’année 2018, sept quinzaines ont été organisées dont trois à Abidjan et quatre à l’intérieur du pays. Et, sur les trois éditions d’Abidjan, nous avons enregistré 25 668 visites et 1590 réclamations contre 23 333 visites et 2891 réclamations en 2017 », a-t-elle indiqué.

Aujourd’hui, les particuliers, les entreprises et les administrations, peuvent consulter en ligne les services de fourniture d’électricité. Pour l’heure, seulement les zones de Bingerville et de Angré-Djibi, à l’Est d’Abidjan, ont la possibilité d’y effectuer des opérations pour leurs besoins d’énergie.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut