Présidentielle 2020

« La seule reforme » de la Commission électorale « ne suffira pas pour garantir la victoire » du PDCI en 2020 (Bédié)

Bédié-Henri-Konan-PDCI-politique

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié

Photo : d'archives

Abidjan, 22 juin 2019 -[ALERTE INFO]- Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, Opposition), Henri Konan Bédié, a admis samedi que “la seule reforme’’ de la Commission électorale indépendante (CEI), réclamée par l’ensemble de l’opposition ivoirienne, ne suffirait pas pour “garantir’’ la victoire de son parti à la présidentielle de 2020.

“Aussi voudrais-je vous rassurer que le groupe des partis politiques de l’opposition ivoirienne conduit par notre parti et les autres formations politiques est déterminé à mener à bien toutes les actions nécessaires afin d’obtenir une reforme profonde de la Commission électorale indépendante (…) Cependant, la seule et unique reforme de cette institution ne suffira pas pour nous garantir une victoire éclatante à cette élection’’, a déclaré M. Konan Bédié, lors d’une rencontre avec les délégués communaux et départementaux du PDCI, au siège du parti à Cocody.

Face aux délégués, convoqués pour la deuxième fois après une première rencontre en janvier 2018, il a rappelé que le parti souhaite l’organisation d’ “élections libres et transparentes, seuls gages de l’unité et d’une paix durable’’ en Côte d’Ivoire.

“Nous avons l’obligation de faire mentir tous ceux qui a tord, disent que cette élection est bouclée’’, a-t-il poursuivi, en réponse à l’optimisme affiché par le camp présidentiel qui clame déjà sa victoire à la prochaine présidentielle.

Aussi, a-t-il instruit les délégués par “une feuille de toute’’ d’“organiser efficacement le fonctionnement de (leurs) délégations autour des activités prioritaires’’.

Ces axes prioritaires portent notamment sur “l’immatriculation du personnel politique du PDCI’’ et “l’adhésion de nouveaux militants’’.

SKO

Commentaires
Haut