Insolite

Un ordinateur infecté de virus vendu plus d’un million de dollars aux enchères

virus-informatique-technologie-samsung-data-insolite

ILOVEYOU, MyDoom. A, Sobig, DarkTequila, BlackEnergy ou encore WannaCry : 6 des virus les plus ravageurs dans le monde

Photo : DR

Un des ordinateurs le plus dangereux du monde a été vendu aux enchères à New York, pour la modique somme 1,345 million de dollars. Infecté par six virus informatiques. Ce mini-ordinateur portable, un Samsung NC10 datant de 2008 a été surnommé La Persistance du Chaos.

L’artiste y a installé six des virus informatiques les plus ravageurs des deux dernières décennies : ILOVEYOU, MyDoom. A, Sobig, DarkTequila, BlackEnergy ou encore WannaCry. Ce dernier rançongiciel apparu en 2017 avait infecté des centaines de milliers d’ordinateurs dans plus de 150 pays…

L’acheteur peut l’utiliser mais sous plusieurs conditions
« Nous pensons que ce qui se passe dans les ordinateurs ne peut pas nous affecter, mais c’est absurde. Les virus qui affectent les réseaux électriques ou les infrastructures publiques peuvent causer des dommages directs », a dit l’artiste Guo O Dong au site The Verge.

Lire aussi :
Des agriculteurs enterrent des slips usagers pour déterminer la qualité du sol

Les organisateurs de la vente aux enchères ont expliqué le but de l’œuvre d’art : « elle permet l’étude des logiciels malveillants et permet à ceux intéressés dans l’analyse de ces logiciels (ou peut-être dans un cadre professionnel) d’avoir accès à un logiciel en état de fonctionnement, d’analyser la façon dont ils opèrent ou permettre à des gens de bloquer des logiciels spécifiques dans leur environnement ».

Le nouveau propriétaire peut tout à fait utiliser l’ordinateur. Il devra cependant faire attention, il ne doit pas connecter la machine sur un réseau wi-fi et même insérer une clé USB. il risquerait de répandre à nouveau ces virus dans le monde.

Source : ladepeche.fr

Commentaires
Haut