Diplomatie

Les députés ivoiriens et sénégalais créent un groupe d’Amitié parlementaire

Une visite de travail et d’amitié effectuée au Sénégal du 6 au 9 juin par le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro

Photo : APA

APA-Dakar (Sénégal) – La visite de travail et d’amitié effectuée au Sénégal du 6 au 9 juin par le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, a pris fin par la signature avec son homologue sénégalais, Moustapha Niasse, d’un communiqué final, faisant état notamment de la création d’un groupe d’Amitié parlementaire entre les deux pays.

Grâce à ce cadre, souligne le communiqué final reçu lundi à APA, des groupes de travail paritaires se réuniront plus régulièrement à Abidjan et à Dakar en vue de booster la coopération entre les députés ivoiriens et sénégalais.

Ainsi, il est prévu « le renforcement des capacités des députés des deux Assemblées par des programmes conjoints de formation touchant diverses questions techniques », « l’échange d’expérience et d’expertise sur les meilleures pratiques, en matière de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques », indique le communiqué final.

Il fait état d’autres axes de coopération comme « la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme, à travers un programme soutenu de sensibilisation et de mobilisation des populations », « le combat contre les trafics et l’utilisation de stupéfiants » et « la lutte contre l’émigration clandestine, avec son corollaire de traite des êtres humains ».

« L’éducation et la formation des citoyens sur les enjeux et défis d’une démocratie ouverte et responsable, respectueuse des libertés individuelles, et fondée sur l’Etat de droit » ainsi que « la promotion d’échanges équitables et de valorisation de nos matières premières » sont d’autres axes de coopération mentionnés dans le communiqué final qui ajoute que Moustapha Niasse et son hôte de renforcer, au plan multilatéral « la coordination et la concertation entre » les parlements ivoirien et sénégalais.

Selon le communiqué final, l’objectif visé est « d’harmoniser leurs positions, lors des grandes rencontres internationales en Afrique et dans le monde notamment au sein de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et des autres Instances interparlementaires de l’UEMOA, de la CEDEAO et de l’Union Africaine ».

« En matière sécuritaire, les deux Parties ont salué les efforts et initiatives entrepris par la Communauté internationale pour appuyer et accompagner l’action des pays victimes ou menacés par le Djihadisme et les actes terroristes, dans la région du Sahel et l’espace CEDEAO », indique le communiqué final qui relève enfin la volonté des députés ivoiriens et sénégalais de « promouvoir, à travers une campagne soutenue et concertée, les valeurs de Tolérance, de dialogue et de respect mutuel ».

CAT/APA

Commentaires
Haut