Sécurité

La gendarmerie assure que « les enquêtes seront proprement faites » après les violences à Zuenoula

gendarmerie-apalo-touré-sécurité-zuénoula-béoumi

« A notre niveau, les enquêtes seront proprement faites pour que ceux qui ont commis des actes soient punis » selon le Gal. Touré

Photo : Archives

Abidjan, 07 juin 2019 – 14H03 GMT [ALERTE INFO] – Le commandant supérieur de la gendarmerie ivoirienne le général Apalo Touré, a assuré vendredi à Zuenoula (centre-ouest) que « les enquêtes seront proprement faites », au lendemain des violences dans la ville.

Jeudi matin, des habitants du village de Bohizra situé à quelques kilomètres ont saccagé la préfecture de la ville pour protester contre l’assassinat jeudi de leur chef.

« A notre niveau, les enquêtes seront proprement faites pour que ceux qui ont commis des actes soient punis » a affirmé le général Touré, lors d’une rencontre avec la population.

Mercredi, des individus non identifiés ont tué le chef du village de Bohizra Robert Dje Bi Dje, par balle calibre 12 à la suite d’un conflit sur la chefferie, a confié une source sécuritaire à ALERTE INFO.

Lire aussi :
La gendarmerie saisit plus de 146 kilogrammes de cannabis à Abobo

« Il faut que nos parents sachent que si quelqu’un a tué il ira en prison », a prevenu le commandant supérieur de la gendarmerie.

Il a aussi a demandé « que personne ne s’en prenne au sous-préfet, c’est important ».

HAN

Commentaires
Haut