Environnement

Le gouvernement appelle à une action décisive pour préserver la biodiversité

Le dernier rapport d’évaluation datant du 06 mai 2019 de la Plateforme IPBES

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le ministre ivoirien de l’environnement et du développement durable, Pr Joseph Séka Séka a appelé, mardi à Abidjan, à une action « urgente et décisive » pour préserver la biodiversité.

Le ministre a lancé cet appel dans un message du gouvernement en prélude à la Journée mondiale de la biodiversité célébrée, mercredi, autour du thème, «notre biodiversité, notre nourriture, notre santé».

Selon Pr Joseph Séka Séka, « il est de notre intérêt de protéger la biodiversité car les produits de la nature sont à la base d’activités aussi diverses que l’agriculture, les cosmétiques, la pharmacie, les pâtes et papiers, l’horticulture, le bâtiment et le traitement des ordures ».

«La réduction de la diversité biologique menace notre approvisionnement en nourriture, la possibilité de profiter de nos loisirs et de faire du tourisme, ainsi que nos ressources en bois, en médicaments et en énergie », a averti le ministre, appelant à une « action urgente et décisive pour préserver et conserver les gènes, les espèces et les écosystèmes ».

Le thème de cette édition de la Journée mondiale de la biodiversité met « l’accent sur la biodiversité en tant que fondement de notre alimentation et de notre santé», a-t-il expliqué, soulignant que «la biodiversité contribue de diverses manières, à la production agricole et alimentaire».

A ce propos, le ministre de l’environnement et du développement durable a indiqué qu’il s’agit «de plantes cultivées, d’animaux sauvages ou domestiques mais aussi d’organismes génétiquement modifiés».

Le dernier rapport d’évaluation datant du 06 mai 2019 de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystèmes (IPBES), tire la sonnette d’alarme sur la perte de « notre diversité biologique, a conclu Pr Joseph Séka Séka.

SY/ls/APA

Commentaires
Haut