Société

Le gouvernement va réglementer les prix en cas de perturbations du marché

Le texte « autorise le gouvernement sans préjudice du principe de la libre concurrence à réglementer les prix des biens »

Photo : APA

APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire) – Le gouvernement ivoirien a décidé, mercredi, de réglementer les prix des produits de premières nécessité, en cas de besoins induits par des perturbations du marché dans l’optique de préserver le pouvoir d’achat des populations.

Selon le ministre de la communication et des médias, Porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, le texte qui a été pris en Conseil de ministres, « autorise le gouvernement sans préjudice du principe de la libre concurrence à réglementer les prix des biens et services de premières nécessités ou de grande consommation en cas de besoin induits par des perturbations du marché telles que les hausses excessives de prix découlant d’une situation exceptionnelle ».

Ainsi la réforme envisagée, « en cohérence avec le programme social du gouvernement ( …) vise à préserver le pouvoir d’achats des consommateurs en cas de fonctionnement anormal du marché » .

Par ailleurs, a-t-il ajouté, cette décision gouvernementale, « prend en considération des mesures de fixation, de plafonnement ou d’homologation des marges sur les biens et services pour pouvoir adresser la problématique de la cherté de la vie ».

« La Côte d’Ivoire a adopté ces dernières années plusieurs textes législatifs notamment une loi et une ordonnance en 2013 tout en consacrant dans la démarche le principe de la liberté des prix et des échanges », a rappelé M. Touré précisant que « dans le corpus de ces différents textes, l’exception demeure un principe qui est y inscrit ».

SY/ls/APA

Commentaires
Haut