Présidentielle 2020

Le gouvernement ivoirien déterminé pour des élections apaisées (Premier ministre)

gon-coulibaly-PM-minsitre-politique-RHDP-2019-2020

Le Premier ministre répondait aux préoccupations de ces travailleurs inquiets face à la recrudescence de la violence verbale

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le Premier ministre et chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a rassuré, mercredi, les syndicats de travailleurs, quant à la détermination du gouvernement à poursuivre le dialogue politique en vue d’élections apaisées en 2020.

Le Premier ministre répondait aux préoccupations de ces travailleurs inquiets face à la recrudescence de la violence verbale et autres déclarations politiques.

« Le dialogue politique sera renforcé en vue d’assurer des élections apaisées en 2020 », a rassuré Amadou Gon Coulibaly, lors de la célébration officielle de la fête du travail qu’il a présidée, rappelant qu’il a avait été instruit par le chef d’Etat, pour poursuivre le dialogue avec l’opposition et la société civile surtout pour la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI).

« Cette dynamique se poursuit. Je fais confiance à toutes nos forces politiques et acteurs de la société civile », a ajouté le Premier ministre.

Auparavant, la Centrale Dignité, par la voix de son Secrétaire général, Elie Boga, « au nom de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale » a demandé au chef de l’Etat, de « bien vouloir étendre aux détenus militaires, l’effet de l’Ordonnance d’amnistie qu’il a déjà prise ».

Pour sa part, Hélène Gnionsahé de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI), s’inquiétant des déclarations en « appelle à un sursaut d’apaisement afin de préserver la paix et la cohésion sociale qui n’ont pas de prix ».

SY/ls/APA

Commentaires
Haut