Emploi

101 377 emplois créés en 2018 dans le public et le privé (Ministre)

Pascal-Abinan-Kouakou-ministère-emploi-Adama-Koné

Cependant, le ministre Abinan a fait savoir qu’il « faut redoubler d’efforts » car « les défis sont nombreux

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Quelque 101 377 emplois ont été créés au cours de l’année 2018, a annoncé, mercredi à Abidjan, le ministre ivoirien de l’emploi et de la protection sociale, Pascal Kouakou Abinan, au cours de la célébration officielle de la fête du travail.

Selon Pascal Kouakou Abinan, se basant sur les chiffres de la Caisse nationale de la prévoyance sociale (CNPS) et la Caisse générale de retraite des agents de l’Etat (CGRAE), « au niveau de l’emploi formel dans le secteur privé et public (…) 101 377 emplois ont été créés au cours de l’année 2018 ».

« Ce qui confirme qu’en matière de création d’emplois formels, la tendance à la hausse est observée », s’est félicité le ministre en charge de l’emploi.

Par ailleurs, M. Abinan égrenant les acquis de la politique gouvernemental a rappelé que depuis 2015, il existe le recrutement de personnes en situation de handicap à la Fonction publique. « A ce jour environ 458 personnes en situation de handicap ont été recrutées », a révélé le ministre.

Lire aussi :
80% des personnes en activité ont un emploi qui ne correspond pas à leur formation (Etude)

Malgré ces bons points, le ministre Abinan a fait savoir qu’il « faut redoubler d’efforts » car « les défis sont nombreux, citant entre autres « la mise en place d’un régime complémentaire au profit des fonctionnaires et agents de l’Etat, la politique nationale du travail ».

Il a en outre souligné la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU) « dont l’objectif est d’assurer des soins de santé à moindre coût (…) dans quelques semaines avec le début du prélèvement obligatoire le 01 juillet et le démarrage effectif des prestations le 01 octobre » 2019.

La cérémonie officielle de la fête du travail a été présidée par le chef du gouvernement ivorien, Amadou Gon Coulibaly.

SY/ls/APA

Commentaires
Haut