Santé

Les maladies virales et infectieuses causent près de 12% des décès annuels en Côte d’Ivoire (Ministre)

Les maladies virales et infectieuses causent près de 12% des décès annuels en Côte d’Ivoire.

Photo : DR

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Les maladies virales et infectieuses causent près de 12% des décès annuels en Côte d’Ivoire, a annoncé lundi à Abidjan, Eugène Aka Aouélé, le ministre ivoirien de la santé et de l’hygiène publique.

« Les défis de la performance auxquels se trouve confronté notre système de santé sont énormes. Les maladies virales et infectieuses comme le VIH, la tuberculose et le paludisme représentent une lourde charge de morbidité. Ces maladies causent près de 12% des décès annuels en Côte d’Ivoire », a révélé M. Aouélé qui s’exprimait dans un discours d’ouverture du premier dialogue national sur le financement de la santé en Côte d’Ivoire.

« Les maladies transmissibles, les maladies maternelles, néonatales et nutritionnelles sont les principales causes d’invalidité et de mortalité et représentent 62% de la charge de morbidité», a-t-il ajouté.

Selon lui, c’est pour apporter des réponses rapides à ces défis liés à la santé que le gouvernement ivoirien, soutenu par les partenaires au développement, a lancé plusieurs réformes et initiatives dont ces assises sur le financement de la santé.

Le dialogue national sur le financement de la santé, le premier du genre dans le pays, est une opportunité d’échanges entre les acteurs intervenants dans la santé en Côte d’Ivoire sur la problématique centrale du financement durable du secteur. Ce dialogue devra s’achever jeudi par un sommet présidentiel présidé par le président ivoirien Alassane Ouattara.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut