Sénat

Ahoussou appelle au rassemblement des houphouëtistes à l’ouverture de la session du Sénat

Le président du sénat ivoirien Jeannot Ahoussou a appelé à ne pas « laisser prospérer la division » au sein du RHD

Photo d'archives

YAMOUSSOUKRO, 11 avril 2019 – 18H51 GMT [ALERTE INFO]- Le président du sénat ivoirien Jeannot Ahoussou a appelé à ne pas « laisser prospérer la division » au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) et « au Rassemblement des enfants de Félix Houphouët-Boigny », à l’ouverture de la session parlementaire de son institution à Yamoussoukro (Centre).

« Ma conscience me commande de réunir de bonne volonté pour travailler au rassemblement des enfants de Félix Houphouët-Boigny et de tous les Ivoiriens », a affirmé M. Ahoussou, dans son discours en présence du président ivoirien Alassane Ouattara.

Evoquant des acquis de la gouvernance commune de M. Ouattara et son ex-allié Henri Konan Bédié « qui ont fait rêver les Ivoiriens », le président du sénat, a déploré le fait que « les convictions affectent l’unité et l’entente fraternelle au sein de la grande famille de ceux qui se réclament de la philosophie politique » d’Houphouët-Boigny.

« Allons-nous assister inactifs à la destruction de cette belle œuvre fruit de nos deux grands leaders (MM. Ouattara et Bédié) ?, Allons-nous par le silence et l’inaction laisser prospérer la division, allons-nous assister comme tétaniser à l’effritement de la confiance de nos partenaires internationaux ? , Allons prendre part à l’écriture à reculons de l’histoire de la Côte d’Ivoire qui n’a que trop souffert de nos incompréhensions et de nos divisions ? , Je nous interroge et je m’interroge également, a déclaré Jeannot Ahoussou.

Estimant que « l’heure du rassemblement a sonné », il a invité les sénateurs « à oser le discours qui rassemble et le rassemblement de tous les enfants de Félix Houphouët-Boigny à travers un dialogue constructif débarrassé de pesanteurs inutiles ».

A sa suite, le chef de l’Etat Alassane Ouattara a exhorté les sénateurs à « enrichir le débat parlementaire en y apportant le point de vue des collectivités territoriales » et souhaité « une riche collaboration entre le Sénat et l’Assemblée nationale ».

Jeannot Ahoussou avait auparavant affiché sa détermination à travailler avec l’Assemblée « pour assurer le bon fonctionnement du parlement » ivoirien.

EFI

Commentaires
Haut